Canal-U

Mon compte
Inria

Speculating Seriously in Distributed Computing


Envoyer la page à un ami

Copier le code pour partager la vidéo :
<div style="position:relative;padding-bottom:56.25%;padding-top:10px;height:0;overflow:hidden;"><iframe src="http://canaludev.canal-u.tv/video/inria/embed.1/speculating_seriously_in_distributed_computing.12690?width=100%&amp;height=100%" style="position:absolute;top:0;left:0;width:100%;height: 100%;" width="550" height="306" frameborder="0" allowfullscreen scrolling="no"></iframe></div> Si vous souhaitez partager une séquence, indiquez le début de celle-ci , et copiez le code : h m s
Auteur(s) :
GUERRAOUI Rachid

Producteur Canal-U :
Inria
Contacter le contributeur
J’aime
Imprimer
partager facebook twitter Google +

Speculating Seriously in Distributed Computing


If we are ever to understand what computers can collectively do, we need a new theory of complexity. Recent evolutions, including the cloud and the multicore, are turning computing ubiquitously distributed, rendering the classical complexity theory of centralized computing at best insufficient. A complexity theory for distributed computing has emerged in the last decades, measuring complexity for each specific model of the networked environment, represented by an adversary that may provoke asynchrony, failures, contention, etc. This one adversary - one result approach led to an exponential proliferation of seemingly unrelated results, none of which captures current practices in the development of distributed applications. Instead, applications rely on speculative algorithms that perform well when the environment behaves nicely and gracefully degrades if the environment is more hostile, considering thereby several adversaries at the same time. With no underlying theory, the proposed speculative algorithms lack however rigor and there is anecdotal evidence of their fragility. It is moreover usually impossible to predict their behavior or determine whether their limitations are related to fundamental impossibilities or artifacts of specific infrastructures. The goal of this talk is to discuss a glimmer of a theory of speculative distributed computing.

  •  
    Label UNT : UNIT
  •  
    Date de réalisation : 4 Avril 2013
    Durée du programme : 69 min
    Classification Dewey : Algorithmes, Recursive functions
  •  
    Catégorie : Conférences
    Niveau : niveau Master (LMD), niveau Doctorat (LMD), Recherche
    Disciplines : Informatique, Informatique
    Collections : Colloquium Jacques Morgenstern : recherches en STIC - nouveaux thèmes scientifiques, nouveaux domaines d’application, et enjeux
    ficheLom : Voir la fiche LOM
  •  
    Auteur(s) : GUERRAOUI Rachid
    producteur : Région PACA , INRIA (Institut national de recherche en informatique et automatique)
    Editeur : INRIA (Institut national de recherche en informatique et automatique) , UNS , CNRS - Centre National de la Recherche Scientifique
  •  
    Langue : Anglais
    Mots-clés : algorithmique, complexité, systèmes distribués
 

commentaires


Ajouter un commentaire Lire les commentaires
*Les champs suivis d’un astérisque sont obligatoires.
Aucun commentaire sur cette vidéo pour le moment (les commentaires font l’objet d’une modération)
 

Dans la même collection

 Number-theoretic methods in quantum computing
 Observations on doing research and on creating sublime user experiences
 Prototypage virtuel de système sur puce pour une simulation rapide et fidèle (1/2)
 Esterel et SCADE : de la recherche à l'industrie : La vision labo (cycle de cours et séminaires du collège de France en extérieur) 1/3
 Esterel et SCADE de la recherche à l'industrie : la vision industrielle (cycle de cours et séminaires du collège de France en extérieur) 2/3
 Urgences scientifiques posées par l'industrie : masquages d'horloges, circuits multi-horloges, ECOs et vérification formelle (cycle de cours et séminaires du collège de France en extérieur) 3/3
 Une fréquence peut-elle être instantanée (cycle de cours et séminaires du collège de France en extérieur)
 Le traitement du temps en automatique (cycle de cours et séminaires du collège de France en extérieur)
 The Changing Nature of Invention in Computer Science
 Un regard géométrique sur l’action anthropomorphique
 Music and Text Generation "in the style of"
 Optimisation et apprentissage
 Scalable personalization infrastructures
 Can it be done in software ?
 Comment passent à l'échelle les systèmes de la nouvelle vague de technologies (Scaling behaviors of systems of the new technology wave)
 Théorie du Contrôle, 50 ans après
 Les mathématiques sont-elles utiles pour explorer le cerveau humain et mieux comprendre son fonctionnement ?
 Quantum Turing Test
 La programmation du Web diffus
 The Frobenius Problem and Its Generalizations
 Approches multiéchelles du cerveau visuel : des échos synaptiques à la perception des formes et du mouvement (série : Colloquium Jacques Morgenstern)
 Seismic tomography : A giiant inverse problem
 Risque, science, et pluralisme
 Sécurité sur Internet ? La logique à la rescousse...
 La parcimonie : une valeur d'avenir ? (série : Colloquium Jacques Morgenstern)
 Calculer avec des modèles analogiques ou avec des aspects analogiques (série : Colloquium Jacques Morgenstern)
 Réseaux d'automates: trente ans de recherche
 Action recognition from video: some recent results
 Introduction to Kernelization
 Mathematical models for the cardiovascular system
 Competition and Cooperation
 Graphes, hypergraphes et réseaux (série : Colloquium Jacques Morgenstern)
 Swarms: First Class Citizens in the Future Internet (série : Colloquium Jacques Morgenstern)
 Recent research at Pixar
FMSH
 
Facebook Twitter Google+
Mon Compte