Canal-U

Mon compte

Cinémathèque française

La Cinémathèque française expose, abrite, restaure, montre ses collections grâce à ses trois espaces d'exposition, programme les grands films de l'histoire du cinéma dans ses trois salles de projections, accueille étudiants et chercheurs dans une bibliothèque et un centre d'archives, anime des espaces pédagogiques destinés au jeune public... Depuis son installation, l'institution a reçu plusieurs centaines de milliers de visiteurs. Plusieurs expositions ont permis d'explorer de grands thèmes de l'histoire du cinéma ou de la production contemporaine : Renoir-Renoir, Pedro Almodóvar, le Cinéma expressionniste allemand, L'Image d'après en collaboration avec Magnum Photos, Sacha Guitry, une vie d'artiste, réalisée avec la Bibliothèque nationale de France.

Pour vous abonner au flux RSS de Cinémathèque française, cliquez sur l’icône de votre lecteur favori :

Liste des programmes

Tapin narcoleptique entre assomption et évanouissement, River Phoenix incarne dans My Own Private Idaho la quintessence du nouage van-santien entre angélisme et autodestruction, jeunesse suave et trépas imminent. Cette figure, l'acteur l'a aussi prolongée dans la vie, jusqu'à disparaître à l'âge de vingt-trois ans d'une overdose. De sa brève mais ...
Périples, errances, jeux de l'oie et voyages initiatiques : Raoul Ruiz, fils de marin, est sans conteste l'un des grands maîtres dans l'art de la navigation. Son cinéma tresse faits divers, légendes, superstitions et adaptations-« poursuites » des grands classiques (Stevenson, Homère, Proust, Balzac) pour renouveler l'imaginaire de la traversée.
Auteur solitaire, à part, hors des territoires bien marqués du cinéma américain, Gus Van Sant n'en est pas moins un artiste sous influence, complice d'une Beat Generation qu'il côtoya et dont il se fit, par son anticonformisme, un héritier proclamé et discret. On exposera les manifestations de cette influence (William ...
Olivier Assayas évoque son amitié avec Hou Hsiao-hsien et sa passion pour l'œuvre du cinéaste taïwanais, à qui il a consacré en 1997 un portrait filmé : HHH, un portrait de Hou Hsiao-hsien. Rencontre animée par Bernard Benoliel.
Table ronde autour de Raoul Ruiz, réunissant des proches et des collaborateurs du cinéaste : Jorge Arriagada (compositeur), Valeria Sarmiento (épouse et monteuse), Pascal Bonitzer (scénariste), Benoît Peeters (scénariste et biographe), Guy Scarpetta (essayiste) et François Margolin (producteur).
Le parcours de Hou Hsiao-hsien est atypique : profondément imprégné d'une histoire, celle de Taïwan, il s'est attaqué aussi à ses plus grands tabous dans le but de l'écrire vraiment. De fait, il s'est imposé comme une figure d'exception au sein de la nouvelle vague du cinéma taïwanais des années ...
 
FMSH
 
Facebook Twitter Google+
Mon Compte